Home » à classer » L’amnésie des féministes post-modernes par Wassyla Tamzali. 

L’amnésie des féministes post-modernes par Wassyla Tamzali. 


La montée du fondamentalisme islamique dans les populations émigrés d’origine maghrébine annonçait des tempêtes et une mise à l’épreuve de notre identité de femmes musulmanes. Le contexte politique laissait présager le pire. Dans les banlieues européennes, on sentait le contre-choc de la faillite politique des régime post-coloniaux. L’idée du retour impossible et de la perte définitive du pays d’origine paraissait de plus en plus évidente ; plus lointaine mais palpables, le conflit israélo-palestinien et les guerres nées de la disparition du bloc soviétique, avec leur lot de victimes musulmanes -bosniaques, tchétchènes, Albanais- ajoutait de l’huile sur les feux allumés par le racisme européen. Être musulman en France et en Europe devenait une posture politique. Une rude bataille s’annonçait pour nous féministes issues ou de culture musulmane.

En France, tout ce charivari a réveillé les fantômes du passé et servi d’exutoire à l’histoire refoulée. L’exigence des anciens peuples colonisés, ou des…

View original post 603 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s